Zoom sur ...

Portail VAE

 
Guides 2019 pour les « créateurs d’entreprise »
  

Le guide objectif entreprise et les guides sur la protection sociale des indépendants, des professions libérales et des auto-entrepreneurs ont fait l’objet d’une nouvelle actualisation en septembre 2019 :

le guide objectif entreprise destiné aux artisans, commerçants et professionnels libéraux vous informe sur la manière de préparer votre projet, se lancer dans la création et connaître votre protection sociale ;

Les guides spécifiques sur la protection sociale « travailleurs indépendants » et aux « professions libérales » font le point sur :
- les mesures en faveur de la création et de la reprise d`entreprises y compris pour les personnes sans emploi ;
- les démarches à accomplir pour créer son activité ;
- la protection sociale applicable aux créateurs d’entreprise indépendants et les modalités de calcul des cotisations et contributions sociales ;
- les prestations familiales, de retraite, d’assurance maladie… dont peut bénéficier l’artisan/commerçant ou le professionnel libéral ;

Un guide spécifique sur le statut d`auto-entrepreneur est disponible en ligne sur autoentrepreneur.urssaf.fr.

L`emploi des personnes handicapées en France
  

L’Agefiph publie les chiffres de l’emploi des personnes handicapées pour la période janvier-juin 2019. 8,9% des personnes au chômage sont en situation de handicap. Leur nombre a baissé de 1,1% entre 2018 et 2019.
Si le nombre de sorties pour reprise d`emploi déclarées à Pôle emploi a progressé de 4,5% en un an, les recrutements accompagnés par Cap emploi (plus de 34 000 au 1er semestre 2019) sont restés stables avec une hausse des contrats de courte durée mais une baisse des contrats durables, notamment des CDI. Après une diminution en 2018, le nombre de maintiens dans l`emploi repart à la hausse (+9% en un an), les Cap emploi ayant contribué au maintien dans l`emploi de plus de 9 800 personnes handicapées au 1er semestre 2019.
Téléchargez le tableau de bord de l’Agefiph

Handicap : Le PIC "Entreprises Adaptées" est mobilisable
  

Les entreprises adaptées expérimentant les CDD Tremplin et les entreprises adaptées de travail temporaire (Eatt) peuvent désormais mobiliser le plan d`investissement dans les compétences Entreprises Adaptées (PIC Formation EA). Au sein de ces entreprises, les personnes éligibles aux aides sont les salariés travailleurs handicapés sans emploi qui risquent de perdre leur emploi en raison de leur handicap, recrutés en CDD Tremplin ou en entreprise adaptée de travail temporaire.
Les demandes d’aides doivent être faites sur le site de l’Agefiph qui gère les dossiers.
Accéder aux formulaires de demandes

Handicap. Une seconde chance par la reconversion. Le grand dossier
  

Le handicap de naissance ne représente que 7% des cas de reconversions professionnelles. On oublie trop souvent ce handicap qui survient en cours de vie active. Le fameux « ça n’arrive qu’aux autres ! » Si le maintien dans l’emploi par l’entreprise est une chose possible, la plus part des accidents du travail ou des maladies dites professionnelles se terminent malheureusement par un licenciement pour inaptitude. Avec comme conséquence, une très longue période d’inactivité qui peut se traduire par de graves séquelles psychologiques. Il convient donc d’envisager sa reconversion bien en amont et de se faire accompagner par tous les organismes spécialisés. Rebondir vous donne les clés d’une reconversion réussie.
Rebondir n°252 Novembre-Décembre 2019

Les travailleurs pauvres de l`aide à domicile
  

Plus d’une personne sur six travaillant dans l’aide à domicile vit sous le seuil de pauvreté. C’est le chiffre édifiant, établi par la très sérieuse Direction de la recherche, de l’évaluation, des études et des statistiques (Drees), qu’a rappelé Myriam El Khomri dans le rapport sur l’attractivité des métiers du grand âge et de l’autonomie, remis le 29 octobre à la ministre Agnès Buzyn. Plus d’informations, en cliquantici

Le nouveau site pour orienter les salariés qui ont un projet professionnel
  

A partir du 1er novembre, l’assurance chômage s’ouvre aux salariés qui démissionnent pour poursuivre un projet de reconversion professionnelle. Pour savoir si vous êtes bien concerné, et vérifier que vous avez droit à l’allocation chômage, connectez vous sur le site demission-reconversion.gouv.fr.

Les jeunes face au travail : un regard ambivalent, reflet de disparités
  

Opposer les attitudes des jeunes face au travail à celles portées par les générations précédentes amène fréquemment à occulter les disparités qui traversent ce groupe d’âge. Un module ajouté par l’ INJEP au questionnaire de l’enquête « Génération », réalisée par le CÉREQ en 2016, permet d’explorer l’hétérogénéité des représentations des jeunes à l’égard du travail. Ces données font apparaître l’ambivalence et la complexité du regard que ces jeunes portent sur le travail, ainsi que sa diversité : alors que les jeunes occupant les positions professionnelles les plus favorables mettent en avant l’équilibre entre travail et hors travail, les relations entre collègues, l’intérêt du poste ou l’autonomie, ceux qui ont des situations professionnelles plus complexes mettent de ce fait davantage l’accent sur le niveau de rémunération ou la sécurité de l’emploi.
Télécharger la publication ICI

Co-construction d`une Ressource Handicap Formation en Provence-Alpes-Côte d`Azur
  

Se mènent actuellement des travaux de co-construction d`une Ressource Handicap Formation, pilotés par l`Agefiph, avec l`ensemble des parties prenantes (opérateurs de formation, prescripteurs, entreprises, personnes handicapées, financeurs de formation, experts du handicap…).

L`objectif de l`Agefiph est de faciliter l`accès à la formation professionnelle pour les personnes handicapées et de sécuriser leur parcours en apportant des solutions en matière de compensation du handicap en formation et en développant le caractère inclusif de l`offre de formation.

En effet, le niveau de qualification des personnes handicapées est moins élevé que la moyenne des demandeurs et demandeuses d`emploi (en PACA, si 47 % des demandeurs d`emploi tout public ont un niveau Bac et plus, seulement 30 % des Bénéficiaires de l`Obligation d`Emploi ont un niveau Bac et plus.

Source : Agefiph Provence-Alpes-Côte d`Azur
Contact : Amélie TRITZ, Chargée d`études et de développement - a-tritz@agefiph.asso.fr - 04.42.93.15.44