Parution de la 7ème édition de l`annuaire des titres professionnels en région PACA
  

La Direccte Provence-Alpes-Côte d`Azur publie avec le CARIF Espace Compétences la septième édition de l`annuaire des titres professionnels en Provence-Alpes-Côte d`Azur.

Cet annuaire regroupe en première partie, les agréments accordés par la D.I.R.E.C.C.T.E., en cours de validité au 1er septembre 2018. Ces données sont classées par département.

Consultez l`annuaire des Titres professionnels.

Vous êtes professionnel de la formation et souhaitez en savoir plus sur l`obtention ou le renouvellement de l`agrément d`un titre professionnel ? Consultez notre page dédiée sur le site Internet du CARIF Espace Compétences

Le guide 2018-2019 des formations Sanitaires et du Travail Social en Provence-Alpes-Côte d`Azur est en ligne
  





Zoom sur ...

Portail VAE

 
Compte personnel de formation : les organismes de formation disposent d`un site Internet dédié
  

Dans le cadre de la loi du 5 septembre 2019 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, le Compte Personnel de Formation (CPF) a été simplifié. Désormais appelé Mon Compte Formation, il doit permettre à ses bénéficiaires de rechercher une formation dans sa région, réserver et payer, le tout sans intermédiaire, avec un site internet et une application dédiés. Le lancement de ce nouveau service aura lieu fin novembre 2019.

Pour préparer ces options, l`espace réservé aux organismes de formation ouvre aujourd’hui. Il offre la possibilité aux organismes de formation de charger leurs formations éligibles à Mon Compte Formation.
Cet espace professionnel leur permettra de :
- Saisir et publier le catalogue des formations éligibles au compte personnel de formation ;
- Gérer l`inscription des titulaires de compte qui souhaitent s’inscrire aux formations ;
- Obtenir le règlement des prestations qui sera effectué par la CDC.
Les organismes de formation doivent s’engager à respecter les Conditions Générales et les Conditions Particulières d’utilisation afin d’être et de rester référencés sur le site internet et l’application mobile Mon Compte Formation.

Consultez le site Internet dédié aux organismes de formation : http://www.of.moncompteformation.gouv.fr/
Source : Ministère du Travail - Actualité du Ministère

Les jeunes face au travail : un regard ambivalent, reflet de disparités
  

Opposer les attitudes des jeunes face au travail à celles portées par les générations précédentes amène fréquemment à occulter les disparités qui traversent ce groupe d’âge. Un module ajouté par l’ INJEP au questionnaire de l’enquête « Génération », réalisée par le CÉREQ en 2016, permet d’explorer l’hétérogénéité des représentations des jeunes à l’égard du travail. Ces données font apparaître l’ambivalence et la complexité du regard que ces jeunes portent sur le travail, ainsi que sa diversité : alors que les jeunes occupant les positions professionnelles les plus favorables mettent en avant l’équilibre entre travail et hors travail, les relations entre collègues, l’intérêt du poste ou l’autonomie, ceux qui ont des situations professionnelles plus complexes mettent de ce fait davantage l’accent sur le niveau de rémunération ou la sécurité de l’emploi.
Télécharger la publication ICI

180 offres d`emploi en Apprentisage dans le 06 !
  

La Chambre des Métiers et de l`Artisanat propose actuellement 180 offres d`apprentissage à pourvoir dans l`artisanat sur le département du 06.

Postulez sur rendez-vous au 04 92 12 53 04
Lieu : 81 avenue Léon Bérenger - 06700 Saint-Laurent-du-Var
Courriel : cad06@cmar-paca.fr

Apprentissage : le ministère du Travail détaille toutes les règles de financement dans un document
  

Le ministère du Travail a publié, vendredi 14 juin 2019, un document précisant toutes les modalités de financement des CFA et des contrats d’apprentissage découlant de la loi "Avenir professionnel" du 5 septembre 2018. Ce document fait le point sur toutes les décisions consolidées par voie réglementaire, tout en évoquant les pistes probables d’atterrissage de certains ajustements encore en cours et en apportant des réponses attendues sur des points centraux de cette réforme de l’apprentissage.

Inscrivez-vous aux sessions de formation du CARIF Espace Compétences du mois de mars !
  

Vous souhaitez découvrir les changements induits par la loi pour la liberté de choisir son avenir, construire des parcours de formations et des stratégies d`accompagnement conciliant besoins individuels et besoins en compétences des territoires ?

Les modules du dispositif de professionnalisation du CARIF Espace Compétences ont été conçus pour vous accompagner dans la mise en œuvre de nouvelles modalités d`apprentissage en accord avec le nouveau cadre règlementaire, l`incitation à l`innovation et l`approche compétences.

La programmation du mois de mars est d`ores et déjà ouverte aux inscriptions.

Construire des parcours de formation individualisés et accompagnés (modularisation et blocs de compétences) - (Voir la fiche)
Les 12 et 13 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Les nouvelles approches en matière d`orientation - (Voir la fiche)
Les 13, 14 et 15 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Intégrer les nouvelles exigences du label "Performance vers l`emploi" - (Voir la fiche)
Le 18 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Répondre aux exigences d`un label ou d`une certification qualité en perspective d`un référentiel unique - (Voir la fiche)
Les 19 et 20 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

S`enregistrer sur Datadock - (Voir la fiche)
Le 21 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Préparer une certification qualité en se formant à l`audit interne - (Voir la fiche)
Le 26 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Accompagner la mise en œuvre d`une Action de Formation En Situation de Travail (AFEST) - (Voir la fiche)
Les 28 et 29 mars 2019
Lieu : Aubagne (13)

Informez-vous sur le dispositif de professionnalisation 2019

Retrouvez le calendrier annuel des sessions

Consultez l`agenda mensuel interactif des événements organisés par le CARIF Espace Compétences

Pour le conseil dans le choix des actions, leur financement, ou un autre besoin spécifique :
Cyril JARS, chargé de mission, par courriel - 04 42 82 43 36

Pour toutes questions administratives relatives à l`inscription :
Céline SIMONCINI, Gestionnaire Pôle Formation, par courriel - 04 42 82 43 33

Le nouveau dispositif de professionnalisation 2019 du CARIF Espace Compétences est disponible
  

Le CARIF Espace Compétences a mis en ligne son dispositif de professionnalisation pour l`année 2019.

En 2019, nous vous proposons un dispositif renouvelé :

- Les modules proposés intègrent l`ensemble des changements induits par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel (création de nouvelles instances, nouvelles architecture financière, élargissement des dispositifs, changement des modes opératoires, renforcement des exigences en matière de qualité....)

- De nouveaux modules ont été conçus pour vous accompagner dans la mise en œuvre de nouvelles modalités d`apprentissage en accord avec le nouveau cadre règlementaire, l`incitation à l`innovation et l`approche compétences. Ils permettront en effet de construire des parcours de formations et des stratégies d`accompagnement conciliant besoins individuels et besoins en compétences des territoires afin de s`adapter aux nouveaux impératifs des financeurs.

- L`offre modulaire reste construite autour de 4 axes

  • Inscrire son activité dans un contexte socio-économique et comprendre les enjeux du territoire.
  • Manager et gérer sa structure.
  • Accompagner les publics dans leurs parcours et leurs transitions professionnels.
  • Concevoir des dispositifs de formation et animer des actions de formation.

Informez-vous sur le dispositif de professionnalisation 2019.

Retrouvez le calendrier annuel des sessions.

Consultez l`agenda mensuel interactif comprenant tous les événements organisés par le CARIF Espace Compétences (modules, matinales d`information, conférences, webinaires,…).

5 Opca créent une plateforme d`accompagnement RH
  

Descriptif L`Afdas, le Fafih, Opcabaia, Opcalim et Uniformation ont présenté mardi 4 décembre 2018 leur nouvel outil d`accompagnement des acteurs RH : Webco.tv, centre ressources interactif pour l’emploi et les compétences. Cette plateforme sera inaugurée le 15 janvier 2019.
Cette plateforme de communication est destiné à accompagner la transformation des entreprises.

L`objectif de ce "centre de ressources interactif pour l’emploi et les compétences" ? « Agréger des solutions multimodales, qui n’excluent pas le temps présentiel, pour mettre à disposition de tous des outils, des formations, des témoignages, etc., qui seront autant de sujets d’appropriation de la réforme.
Ainsi ces 5 Opca vont vulgariser la réforme au fur et à mesure de la sortie des décrets, à travers une ligne éditoriale commune

Seront abordés :
- le nouveau cadre légal et réglementaire ;
- la conduite du changement et du pilotage des transitions ;
- la construction de nouvelles relations avec son Opco ;
- la construction de nouveaux deals employeur/salarié "co-investissement et co-responsabilité" ;
- la construction du plan de développement des compétences et l’investissement dans les nouveaux dispositifs ; innover et repenser l’ingénierie de formation ; investir les nouvelles opportunités en matière d’alternance et d’apprentissage ;
- la mise en place une stratégie de "badgification" et de certification" ;
- la construction de dispositifs de formation adaptés et la définition d’une stratégie de certification et de qualification.

Voir le site Internet Webco.tv

Le taux de conversion des heures de CPF et de DIF est officiellement fixé à 15 euros
  

Le décret relatif aux modalités de conversion des heures acquises au titre du compte personnel de formation (CPF) en euros, pris en application de la loi Avenir professionnel est paru au Journal Officiel du 15 décembre 2018. Il entre en vigueur le 1er janvier 2019.

Le solde d`heures de CPF (CPF + DIF) sera monétisé au 1er janvier 2019, à partir de cette date le compte personnel de formation sera chaque année crédité en euros et non plus en heures. Le décret convertit les heures inscrites au CPF à raison de 15€ par heure.

Consulter le décret n° 2018-1153 du 14 décembre 2018 relatif aux modalités de conversion des heures acquises au titre du compte personnel de formation en euros.

Saso 2018-2019 Région Sud

Le Carif Espace Compétences a mis en ligne sur son site internet l’édition 2018-2019 du Guide des formations sanitaires et du travail social de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Cette nouvelle publication livre des données utiles sur les aides individuelles que peut attribuer le Conseil Régional, propose des clefs pour mieux connaître et comprendre ces filières de formation, précise les coordonnées des établissements, indique les différentes voies d`accès aux certifications professionnelles

Télécharger le guide 2018-2019 des formations sanitaires et du travail social en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Co-construction d`une Ressource Handicap Formation en Provence-Alpes-Côte d`Azur
  

Se mènent actuellement des travaux de co-construction d`une Ressource Handicap Formation, pilotés par l`Agefiph, avec l`ensemble des parties prenantes (opérateurs de formation, prescripteurs, entreprises, personnes handicapées, financeurs de formation, experts du handicap…).

L`objectif de l`Agefiph est de faciliter l`accès à la formation professionnelle pour les personnes handicapées et de sécuriser leur parcours en apportant des solutions en matière de compensation du handicap en formation et en développant le caractère inclusif de l`offre de formation.

En effet, le niveau de qualification des personnes handicapées est moins élevé que la moyenne des demandeurs et demandeuses d`emploi (en PACA, si 47 % des demandeurs d`emploi tout public ont un niveau Bac et plus, seulement 30 % des Bénéficiaires de l`Obligation d`Emploi ont un niveau Bac et plus.

Source : Agefiph Provence-Alpes-Côte d`Azur
Contact : Amélie TRITZ, Chargée d`études et de développement - a-tritz@agefiph.asso.fr - 04.42.93.15.44

Le Programme Régional d`Apprentissage Provence-Alpes-Côte d`Azur 2018-2019 est disponible en ligne
  

Programme Régional d`Apprentissage 2018-2019

Le Programme Régional d`Apprentissage 2018-2019 de la région Provence-Alpes-Côte d`Azur est disponible en ligne.
Il recense les formations en apprentissage financées par le Conseil régional.

Ce catalogue est pour l’instant disponible en ligne sur le site www.orientationpaca.fr.

A noter : le Conseil régional vient de mettre en oeuvre un nouveau dispositif, la « classe préparatoire à l`apprentissage » qui permet aux collégiens, lycéens, demandeurs d`emploi ou jeunes en mission locale, de découvrir plusieurs métiers et d`approfondir leurs choix.
Ce dispositif est explicité sur une page dédiée du site orientationpaca.fr qui en présente les grandes lignes, des fiches détaillées selon les publics ainsi qu’une cartographie des différents Centres de Formation d’Apprentis (CFA) qui y prennent part.

Un "Guide pour des achats de formation de qualité et sa synthèse opérationnelle" rédigé par le CNEFOP
  

Le CNEFOP a fait paraître le 28 juin 2018, un guide intitulé : "Acheter et financer des formations professionnelles de qualité. Pistes d`action et bonnes pratiques à l`attention des financeurs de formation pour développer les compétences et participer à la transformation de l`offre de formation".
Accompagné d`une synthèse, ce document met l`accent sur " les enjeux métiers et de politique publique portés par le Plan d`investissement dans les compétences. Il identifie, à chaque étape de ces processus d`achat ou de financement, les enjeux, repères clés/principes d`action vertueux partagés; Il s`efforce de mettre en visibilité les « bonnes pratiques », appelle à la vigilance sur certains autres points source de difficultés récurrentes et formule des recommandations.
Ce guide vise les acheteurs publics et paritaires et les achats de formation de qualité à destination des demandeurs d`emploi, tout en introduisant autant que possible et dès que nécessaire des focus sur les formations à destination des publics prioritaires du Plan d`investissement dans les compétences que sont les jeunes et demandeurs d`emploi peu qualifiés." (extrait du document paru le 28/06/2018)

Ce guide et sa synthèse sont disponibles sur le site Internet du CNEFOP

Le Centre Inffo publie son Focus sur la qualité des actions de formation professionnelle continue (8ème édition)
  

S`assurer de la qualité des actions de formation continue : ce document essentiel rappelle les principes du décret du 30 juin 2015, reprend les procédures internes d`évaluation qualité de chacun des 5 financeurs publics concernés (Opca/Opacif, État, Régions, Pôle emploi, Agefiph) et explique le principe des labels et certifications qualité du CNEFOP dont il fournit la liste à jour.

Cette édition intègre les 53 certifications/labels inscrits sur la liste du CNEFOP à ce jour. Elle fait aussi un point sur Datadock.

Télécharger la 8ème édition du Focus

Conférence sur la réforme de la formation professionnelle du 12 juin 2018
  

Le CARIF Espace Compétences a organisé le mardi 12 juin 2018 à Marseille une conférence dédiée à la réforme de la formation professionnelle.

L`objectif de cette manifestation était d`informer les professionnels de la région des modifications, parfois importantes, contenues dans le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel dont la discussion a commencé au parlement le lundi 11 juin.
Jean-Philippe Cépède, Directeur juridique du Centre Inffo, a donc évoqué les principales évolutions des dispositfs d`alternance, de reconversion professionnelle, de formation professionnelle continue et a évoqué les transformations auxquelles les organismes de formation vont devoir se conformer.

Le CARIF Espace Compétences vous propose de retrouver sur son site Internet le contenu de son intervention en rendant accessible une vidéo, un podcast, et deux documents (support de l`intervention et webographie) à l`adresse suivante : bit.ly/Conf-Formation-20180612

Organisation du travail et vulnérabilité au non-emploi :une étude empirique à partir de l’évaluation des compétences des adultes de l’OCDE/ Work Organisation and Workforce Vulnerability to Non-Employment: Evidence from OECD`s Survey on Adult Skills
  

Le Centre d`étude de l`Emploi vient de faire paraître une étude dans la collection "Document de travail" : Work Organisation and Workforce Vulnerability to Non-Employment: Evidence from OECD`s Survey on Adult Skills (PIAAC)

Bousculée par la crise et les mutations du tissu économique, la vie des organisations au sein des pays de l’OCDE a été marquée cette dernière décennie par des changements fréquents en lien avec les évolutions technologiques, tandis que se développaient aussi bien le non-emploi que les formes non conventionnelles d’emploi. Dans un tel environnement, la capacité des salariés à se maintenir en emploi ne dépend pas seulement de leurs caractéristiques individuelles. Les formes d’organisation du travail, dans lesquelles ils sont insérés et accumulent de l’expérience, jouent également un rôle fondamental. Or, la plupart des études concernant la vulnérabilité sur le marché du travail s’intéressent aux facteurs du côté de l’offre de travail plutôt qu’à ceux qui prennent leur source au sein des organisations. De l’autre côté, les études qui s’intéressent aux organisations du travail analysent les enjeux de productivité, d’innovation, de conditions de travail et de bien être des salariés, mais abordent rarement ceux liés aux transitions sur le marché du travail.

Ce document de travail examine la relation entre les formes d’organisation du travail et la vulnérabilité de la main-d’œuvre au non-emploi. La vulnérabilité au non-emploi est définie comme la probabilité d’effectuer une transition de l’emploi vers le non-emploi au cours d’une période d’un an. Il s’appuie sur les données des deux premières vagues de l’évaluation des compétences des adultes, pilotée par l’OCDE auprès de trente-trois de ses pays membres ou partenaires. En utilisant une classification ascendante hiérarchique, cinq formes d’organisation du travail sont identifiées en fonction des tâches effectuées par les salariés sur leur lieu de travail : apprentissage autonome, apprentissage contraint, indépendante, simple et taylorienne.

Une modélisation logistique multiniveaux est ensuite utilisée pour évaluer l’impact de ces formes d’organisation du travail sur la vulnérabilité des salariés au non-emploi. Les résultats montrent un impact significatif de l’organisation du travail sur la vulnérabilité au non-emploi, après avoir tenu compte d’un vaste ensemble de caractéristiques des emplois et des individus.
En particulier, les salariés dans des formes d’organisation à apprentissage autonome sont nettement moins vulnérables au non-emploi

Sont aussi identifiées les politiques et institutions du marché du travail pouvant influencer la probabilité d’effectuer une transition vers le non-emploi en lien avec les différentes formes d’organisation du travail. Les résultats suggèrent que les politiques actives, telles que la formation et l’incitation au maintien de l’emploi ou à la création d’emploi ou de start-up, amplifient l’effet protecteur des formes d’organisation à apprentissage autonome et indépendantes…

Document de travail, n° 195, décembre 2017

Quelle vulnérabilité des travailleurs européens face aux conditions de travail dégradées ? - Connaissance de l`Emploi n° 138 - Janvier 2018
  

Les mutations organisationnelles et technologiques engendrent des risques de dégradation des conditions de travail susceptibles d’affecter le bien-être et la santé des travailleurs. Le projet InGRID, financé dans le cadre du programme européen Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation, développe de nouvelles méthodes pour mieux identifier les travailleurs qui font face à ces risques.
À partir de données recueillies entre 1995 et 2015 pour les quinze pays fondateurs de l’Union européenne, ce 4-pages dresse le portrait des travailleurs les plus vulnérables au cumul de conditions de travail dégradées et illustre les différences entre pays européens.
Si, dans l’ensemble, ces pays se caractérisent par des niveaux de vulnérabilité stables, certains, dont la France et la Belgique, observent une hausse constante de la vulnérabilité. De plus, les CDD, le travail indépendant et les petites entreprises (1 à 9 salariés) sont associés à une plus grande vulnérabilité des travailleurs.

Consulter cette synthèse - Connaissance de l`emploi - Janvier 2018

Apprentissage : les points clés de la réforme
  

Le premier ministre a dévoilé Vendredi 09 février 2018, le détail de la réforme sur l`apprentissage.

- La taxe d`apprentissage va être remplacée par une « contribution alternance » en faveur des contrats d`apprentissage et des contrats de professionnalisation. Cette contribution, égale à 0.85% de la masse salariale des sociétés sera intégralement attribuée aux CFA en fonction du nombre de contrats signés avec des jeunes.
- Coup de pouce financier pour les apprentis : les apprentis âgés de 16 à 20 ans gagneront en moyenne 30 euros net de plus par mois. Les jeunes de 18 ans et plus percevront une aide pour financer le permis de conduire d`un montant de 500 euros.
- Modification de la limite d`âge : L`âge maximal pour bénéficier d`un apprentissage sera porté à 30 ans au lieu de 26.
- Fusion des aides à l`embauche : Les aides à l`embauche dans le cadre d`un contrat d`apprentissage seront fusionnées et ciblées vers les TPE et les PME de moins de 250 salariés.
- Assouplissement des règles concernant le temps de travail : le temps de travail maximum pourra être porté à 40h par semaine dans certains secteurs avec rémunération d`heures supplémentaires au-delà de 35h.
- Procédure de rupture du contrat de travail simplifiée : la validation du licenciement par le conseil des prud`hommes ne sera pas plus obligatoire même au-delà des 45 jours de présence.
- Possibilité pour les apprentis dont le contrat est interrompu avant son terme de prolonger pendant 6 mois leur formation au sein du CFA.
- Les référentiels d`activité et de compétences des diplômes seront écrits par les branches afin de mieux adapter la formation aux besoins du marché du travail. Les règlements d`examen seront également décidés par les branches professionnelles et l`Etat.

En savoir plus via le site Internet du Gouvernement.

Dossier de presse

Les accords collectifs d`entreprise sont consultables en ligne
  

Le site legifrance accueille désormais une base de données donnant accès à tous les accords collectifs d`entreprise conclus à partir du 1er septembre 2017.
144 accords sont d`ores et déjà disponibles.
Consultez le communiqué de presse du Ministère du Travail évoquant cette mise à disposition.
Consultez le moteur de recherche disponible sur le site Legifrance.

Le panorama complet des certifications professionnelles en France - COPANEF
  

A l`occasion de l`organisation de la journée du 20 octobre 2017 sur la certification professionnelle, le COPANEF (Comité Paritaire interprofessionnel National pour l`Emploi et la Formation) a souhaité présenter en 3 minutes le panorama complet des certifications professionnelles en France.
Consulter la vidéo réalisée par le COPANEF

Automatisation, numérisation et emploi : l`impact sur les compétences , Conseil d`orientation pour l`emploi, septembre 2017
  

Alors que les révolutions technologiques successives se sont accompagnées jusqu’à présent d’un développement de l’emploi, l`automatisation et la numérisation, des technologies interdépendantes qui se déploient avec des effets démultiplicateurs au-delà de la stricte production de biens et services alimentent des peurs autour d`un « futur sans emploi ». Des études récentes ont estimé qu`une part massive des emplois existants pourrait être menacée de disparition.
Le Conseil d`orientation pour l`emploi a voulu aborder cette question centrale pour l`économie et pour notre pacte social, pour éclairer le débat public et la décision publique.
Alors que les études existantes se focalisent uniquement sur les « destructions d`emplois », le Conseil a voulu approfondir l`analyse et embrasser l`ensemble des défis mais aussi des opportunités de la révolution technologique en cours. Marie-Claire Carrère-Gée, présidente du Conseil, observe ainsi que: « Les études prospectives ont jusqu’ici mis l`accent sur le risque de destruction d`emplois. Attention à ne pas avoir une vision trop simplificatrice.».

Si dans le premier tome, paru en janvier 2017, le Conseil analyse les effets possibles du progrès technologique sur le volume de l’emploi (en termes de disparition mais aussi de créations), mais aussi les effets sur la structure de l’emploi (quels sont les métiers et les secteurs les plus concernés ? Comment les métiers sont-ils appelés à évoluer ? Quels types de compétences seront à l’avenir les plus recherchées ?) et sa localisation, à la fois à l’échelle nationale (quelles pourraient être les zones d’emploi les plus concernées ?) et internationale (les technologies pourraient-elles favoriser un mouvement de relocalisation des emplois en France ?). Il y publie également une liste de métiers qui, au vu de cette étude, apparaissent les plus vulnérables ainsi qu’une liste de métiers dont le contenu est susceptible d’être transformé.
Consulter ce premier tome

Dans le deuxième tome, qui vient de paraître en septembre 2017, Le Conseil étudie les impacts sur les conditions de travail et l’organisation du travail, ainsi que les compétences des actifs. Et cela pour donner aux pouvoirs publics et aux citoyens un diagnostic solide pour préparer les décisions de politiques publiques qui doivent continuer à être prises dans tous les domaines : emploi, formation, protection sociale, mais aussi soutien à l’innovation et à la localisation d’activités.
Consulter le second tome

Une émission radiophonique sur l`avenir du travail
  

Une émission radiophonique de France Inter, "C`est pour aujourd`hui ou pour demain", évoque l`avenir du travail dans un environnement de plus en plus numérique.
La disparition et la création d`emplois va évoluer au fil de l`automatisation ainsi que la gestion des compétences des actifs.
L`émission est disponible sur la page dédiée du site Internet.

L`Insee met en ligne l`édition 2017 de son enquête "Emploi, chômage, revenus du travail"
  

L`Insee vient de mettre en ligne l`édition 2017 de son enquête "Emploi, chômage, revenus du travail".
Après la visualisation des principales évolutions du marché dut travail depuis 10 ans, des dossiers thématiques ("Les descendants d`immigrés maghrébins : des difficultés d`accès à l`emploi et aux salaires les plus élevés / Écarts salariaux entre les entreprises et au sein de l`entreprise : femmes et hommes payés à la même enseigne ? / Quelles sont les causes de la baisse de l`apprentissage dans l`enseignement secondaire ? / Trois segments pour mieux décrire le marché du travail) sont proposés.
Des fiches sur l`emploi, le chômage, le temps et les conditions de travail, ll`activité et l`inactivité complètent l`étude, de même qu`un glossaire et des annexes.

L`étude en ligne est disponible sur le site Internet de l`Insee.

Mise en ligne du "Guide du projet territorial pour l`emploi"
  

Le Ministère du Travail a mis en ligne sur son site Internet une version numérique de son "Guide du projet territorial pour l`emploi" comprenant trois grandes phases chacune composée de 4 étapes.
Destiné aux porteurs de projet et leurs partenaires, ce guide a pour objectif de capitaliser des éléments clés issus de démarches existantes, de proposer de nouveaux outils, des éléments de méthodes et des illustrations.
Il est accompagné de ressources et d`un glossaire.
Il est disponible en ligne sur le site Internet du Ministère du Travail

CCI France ouvre un portail e-learning pour les entreprises à l`international
  

Afin de répondre aux besoins de formation à distance des entreprises positionnées à l`international, CCI France et CCI France international lancent le 19 juin 2017 un portail e-learning. Le "CCI education hub" comprend des cours d`écoles supérieures et d`universités françaises susceptibles d`intéresser les entrepreneurs et leurs salariés.
Ces contenus sont conçus en particulier pour leur permettre de "s`adapter à la rapide évolution de leurs métiers dans un écosystème toujours plus numérique et international".
Elles portent sur le commerce international, le numérique, l`entrepreneuriat, les finances, le "relationnel & interculturel", la RSE et le développement durable, la vente et le marketing, ou encore sur la "french touch".
Accéder au portail e-learning pour les entreprises et leurs collaborateurs à l`international
Source AEF - 20 juin 2017

Cybersécurité : les besoins en formation - Etude de la SYNTEC - juin 2017
  

Face à la pénurie de talents en matière de sécurité numérique et à la nécessité d’améliorer la professionnalisation des profils, Syntec Numérique a fait appel à l’OPIIEC* - observatoire de la Branche -, qui a mandaté le Cabinet EY, afin d’analyser les besoins en formation et en compétences dans la filière cybersécurité.
Publiée en juin, l’étude, réalisée avec l’appui de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d`information (ANSSI), avait pour principaux objectifs de :
- faire un état des lieux qualitatif et quantitatif des besoins en recrutement et en compétences dans les entreprises de la Branche, le tout selon les catégories de métiers ;
- effectuer un bilan qualitatif et quantitatif des compétences attendues par les entreprises de la Branche en matière de cybersécurité à court et moyen terme ;
- évaluer l’offre de formation initiale et continue existante en France notamment dans l`enseignement supérieur ;
- mettre en perspective les compétences attendues avec l’offre de formation initiale et continue actuelle et son développement prévisionnel sur 3 et 5 ans ;
- mesurer les impacts sur les emplois existants et les organisations (évolutions législatives et réglementaires).

Après avoir constaté que l’offre de formation en cybersécurité est diversifiée et en adéquation avec les besoins quantitatifs et qualitatifs des entreprises, l’étude identifie trois enjeux prioritaires :
- accroître l’attractivité et la visibilité de la filière cybersécurité pour les étudiants et les jeunes professionnels ;
- faciliter l’orientation et l’accès des lycéens et étudiants aux formations en cybersécurité ;
- accompagner la mobilité professionnelle et la montée en compétences des salariés vers les métiers de la cybersécurité.

L’étude propose une cartographie des métiers et recense plus de 500 formations longues, dispensées par des établissements d’enseignement supérieurs, et courtes, dispensées par des organismes de formation continue.
Elle établit les constats suivants :
- une pénurie de candidats ;
- des carrières dans la cybersécurité encore peu connues vis-à-vis du grand public ;
- des métiers méconnus et réduits à la dimension technique ;
- un taux de remplissage des formations initiales qui questionne le niveau d’attractivité de la filière ;
- des canaux de recrutement divers ;
- des initiatives remarquables sur lesquelles capitaliser ;
- l’évolution des compétences demandées par les entreprises ;
- une offre de formations en cybersécurité large mais peu lisible ;
- des difficultés de recrutement externes qui conduisent à renforcer les mobilités internes ;
- une sensibilisation encore insuffisante des dirigeants d’entreprises et des DRH.

Consulter cette étude

Un outil européen de profilage des compétences des ressortissants de pays tiers
  

Afin d`aider à la fois les ressortissants de pays tiers hautement qualifiés dans leur recherche d`un emploi qui corresponde à leurs qualifications et ceux, faiblement qualifiés, qui ont besoin d`un complément d`éducation et de formation pour accéder au marché du travail, la Commission européenne lance un outil de profilage des compétences.

Cet éditeur web hors et en ligne permettra aux ressortissants de pays tiers de présenter leurs compétences, qualifications et expériences d`une manière qui puisse être bien comprise par les employeurs, les prestataires d`enseignement et de formation ainsi que les organisations travaillant avec les migrants dans l`ensemble de l`Union européenne.
Pour en savoir plus
Source ARFTLV

L`impact sur l`emploi et la formation des transitions numérique et verte - MEDEF
  

Les transitions numérique et verte bouleversent les activités et les organisations des entreprises, en particulier des TPE et PME. Le Medef a publié en juin 2017 une étude qui analyse l`impact de ces transitions sur les emplois et les besoins de compétences et de formation.
Ces transitions sont perçues comme de véritables enjeux stratégiques pour toutes les entreprises. Leurs attentes portent davantage sur la transition numérique, qui concerne immédiatement leur marché, que sur la transition verte, perçue comme plus normative.
Les entreprises attendent davantage d`informations, un décryptage de l`impact de ces transitions sur leur activité (benchmark, vulgarisation des travaux des observatoires des métiers, etc.), et veulent être accompagnées.
Pour répondre à cette problématique, plusieurs actions sont menées par l`organisation patronale : outil d`auto-diagnostic, sensibilisation et information sur la pédagogie des transitions et la veille sur les métiers impactés ; accompagnement au changement par des outils opérationnels, Moocs et diagnostics ...
Afin de sensibiliser les TPE, le Medef souhaite s`appuyer sur ses structures territoriales et ses branches et créer une synergie avec les acteurs régionaux de la formation au sein des CPRDFOP.
Consulter l`étude

Série d`études du Céreq sur l`emploi dans l`industrie chimique
  

Le Cereq et l`Observatoire des industries chimiques (Opic) viennent de publier une série d`études relatives à l`industrie chimique.
Ces études analysent les dynamiques de recrutement des personnels non-cadres, tant du point de vue des flux observés dans les différents secteurs d`activité que de l`évolution des profils, interrogeant de ce fait l`évolution des métiers et des compétences :
- Dans les industries chimiques, « on capte, on forme, on embauche »
- Evolutions des métiers et des emplois non-cadres dans les industries chimiques
Consulter ces études

Prenez part aux 4èmes Journées Nationales d`action contre l`Illettrisme du 8 au 15 septembre 2017 !
  

Il s`agit de s`emparer de la date du 8 septembre, journée internationale de l`alphabétisation de l`UNESCO, pour rassembler pendant une semaine, chaque année, sous une bannière commune, des manifestations qui donnent à voir l`action conduite dans notre pays pour prévenir et lutter contre l`illettrisme.
Cette dynamique collective, très mobilisatrice (environ 300 événements chaque année) permet de susciter une prise de conscience, toujours plus accrue, sur l`illettrisme, de mieux informer sur les solutions de proximité pour aider les personnes concernées à faire le premier pas, et d`impliquer les médias locaux et nationaux.
Cette quatrième édition des Journées Nationales d`Action contre l`Illettrisme du 8 au 15 septembre 2017 poursuit l`idée de proposer une programmation nationale toujours aussi riche, de donner à voir toutes les manifestations labellisées pendant la période. Les porteurs d`événements labellisés JNAI bénéficient d`un kit de communication transmis par l`ANLCI et qui comprend des outils et ressources sur lesquels s`appuyer et des visuels.
Cette année, notamment,l`ANLCI nous vous donne la possibilité de vous emparer de la campagne de communication développée pour répondre au thème de cette 4ème édition : « Ensemble, on peut vaincre l’illettrisme »
Dans la lutte contre l’illettrisme, la rencontre est un élément déclencheur fondamental qui se fonde avant tout sur la confiance.
A travers la campagne de communication que l`ANLCI va diffuser et dont elle vous propose de vous emparer, elle souhaite que chacun puisse prendre conscience qu’il peut aider une personne confrontée à l’illettrisme en étant celui qui lui permettra de sortir de l’isolement et de faire le premier pas vers une solution.

Vous souhaitez :
- alerter les décideurs sur l’importance d’investir massivement dans le développement des compétences de base : lire, écrire, compter, utiliser l’outil numérique… ;
- que votre action de prévention et de lutte contre l’illettrisme soit reconnue et valorisée ;
- que les médias fassent connaître les solutions que vous proposez ?

L`ANLCI vous propose :
- d’organiser une manifestation (portes ouvertes, exposition, conférence…) entre le 8 et le 15 septembre 2017
- de demander à l’ANLCI le label « Agir ensemble contre l’illettrisme » pour que votre initiative renforce le mouvement initié par l’ANLCI « Ensemble on peut vaincre l’illettrisme ».
Vous pouvez renseigner le formulaire de demande de labellisation dès à présent.
Contacts : virginie.lamontagne@anlci.fr et ophelie.raveaud@anlci.fr

Retrouvez le compte-rendu de la matinale du CARIF Espace Compétences sur le numérique et l`orientation vers l`emploi
  

Le numérique transforme nos sociétés et nos économies. Chaque secteur, chaque métier, chaque usage est amené à muter.
Les pratiques d`orientation s`en trouvent impactées (développement de dynamiques pair à pair, intégration de médiateurs numériques etc…).
Face à cette mutation, comment mettre le BIG DATA au service de l`orientation vers l`emploi ?
Comment concilier accompagnement numérique et humain ?

La conférence du 19 mai 2017, dont le thème " La transformation numérique : un atout au service de l`orientation et de l`accompagnement vers l`emploi " a suscité beaucoup d`intérêt, s`est déroulée à l`amphithéatre de la Salle Agora à Aubagne, de 9h30 à 13h00.
Retransmise en webinaire, elle était donc diffusée en direct sur internet et accessible à tous ceux qui n`avaient pas pu faire le déplacement.
Les intervenants ont, chacun leur tour, exposé leur point de vue sur la transformation numérique puis ont pu répondre en direct aux nombreuses questions qui leur étaient posées sur le fil Twitter créé à cet effet (#numerique19mai).
Retrouvez ci-dessous l`enregistrement de la version webinaire* de cette matinale, les supports de présentation des intervenants, les sites présentés.

*S`agissant d`un enregistrement en direct, nous vous conseillons de vous équiper de matériel audio pour profiter pleinement du webinaire (un casque ou une petite enceinte de bureau, afin d’avoir un volume de son convenable).

La Place Pro: le nouvel outil pour déposer ou consulter offres d`emploi, offres de stages et d`alternance
  

Créé à l`initiative de l`Union Pour les Entreprises des Bouches du Rhône (UPE13), association qui fédère 10500 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d`activité, et en partenariat avec la Ville de Marseille et la CCIMP, La Place Pro est le nouvel outil pour déposer ou consulter offres d`emploi, offres de stages et d`alternance.
Un outil gratuit qui permet aux entreprises de recruter de façon efficace et rapide, mais aussi aux demandeurs de consulter des offres d`emploi, de stages et d`alternance, mais surtout de créer des CVvidéothèque lors de manifestation étudiantes auxquelles participe l`équipe de La Place Pro.
Toutes les annonces sont modérées par l`équipe de Place Pro ce qui permet aux entreprises de recevoir une sélection de CV les plus adaptés à chaque offre.
Ce service offre aussi la possibilité de télécharger des liens et guides utiles pour chaque profil, comme par exemple "Réussir le tutorat en entreprise" guide du MEDEF PACA.
Cet outil est disponible sur laplacepro.com

Le tableau de bord de la métropole Aix-Marseille Provence du 1er trimestre 2017 vient d’être publié !
  

La DIRECCTE PACA vient de publier le tableau de bord de la métropole Aix-Marseille Provence du 1er trimestre 2017!
Ces tableaux de bord trimestriels présentent, pour chacun des trois territoires qui composent la métropole Aix-Marseille-Provence (comparé à la métropole du Grand Lyon), plusieurs indicateurs :
- demande d’emploi en fin de mois,
- flux d’entrées et de sorties de Pôle emploi.
Vous pouvez consulter ces tableaux de bord au format PDF à l`adresse URL suivante

Publication de "Éclairages et Synthèses #29; la place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs" de Pôle Emploi
  

Dans "Éclairages et Synthèses #29" (publié le 27/02/2017), Pôle Emploi nous propose de découvrir la place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
"La multiplication des outils numériques destinés à faciliter le rapprochement de l’offre et de la demande d’emploi n’a pas pour autant modifié en profondeur les pratiques de recrutement des entreprises.
Celles-ci continuent d’accorder une place majeure aux démarches plus informelles de repérage des candidats : la mobilisation du réseau (67% des employeurs font appel à leurs relations personnelles ou professionnelles, et 47% puisent parmi les personnes ayant déjà travaillé dans l’entreprise) ou le recours aux candidatures spontanées (64% des employeurs). Les canaux relevant du «marché du placement » viennent en second rang : 55% des employeurs recherchent directement des candidatures, essentiellement par des moyens en ligne (diffusion d’offres, utilisation des réseaux sociaux, consultations de Cvthèques), et 40% font appel à un intermédiaire du marché du travail public ou privé. Ces pratiques de recrutement varient cependant sensiblement selon la taille de l’entreprise. Les petites entreprises privilégient largement le réseau, tandis que les entreprises de plus grande taille (au-delà de 50 salariés) sollicitent aussi bien le marché que leur réseau et mobilisent plus souvent les outils en ligne. Lorsque les recruteurs décident de publier une offre d’emploi sur internet pour trouver des candidats, c’est avant tout sur le site internet de Pôle emploi qu’ils le font (69% des établissements)".
Cette publication est consultable en ligne à l`adresse URL suivante

La DARES publie une étude sur les contrats de génération de 2013 à 2015.
  

Selon une étude de la DARES, publiée en décembre 2016 (dans DARES Résultats n°082), les embauches en contrat de génération pour la période de 2013 à 2015 sont en baisse depuis fin 2014. "59 000 demandes d’aides en « contrat de génération » ont été déposées par 35 000 entreprises au titre de l’embauche de jeunes réalisées entre 2013 et 2015. 49 000 ont été validées (83%) et ont donné lieu à la signature effective d’un contrat de génération.
La répartition sectorielle des entreprises bénéficiaires et le profil des salariés en contrat de génération sont restés stables entre 2013 et 2015. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif.
Le profil type du binôme en contrat de génération associe un jeune homme ouvrier, déjà présent dans l’entreprise avant son embauche en CDI, et un homme senior titulaire d’un emploi plus qualifié. 21% des contrats de génération de 2013 et de 2014 ont été rompus au cours de leur première année, et 20 % des contrats de 2013 ont été rompus au cours de leur deuxième année, le plus souvent du fait du départ du jeune. Ces taux de rupture sont inférieurs à ceux constatés pour les contrats à durée indéterminée ordinaires pour les jeunes de 15 à 24 ans."
Vous pouvez consulter cette étude complète, à l`adresse URL suivante
(Source: DARES résultats n°082 de Décembre 2016.)

Edenred-Ipsos publie une étude intitulée "Les millennials sont-ils si différents de leurs aînés au travail ?
  

Les millennials sont régulièrement décrits comme des salariés à l’esprit collaboratif, acceptant difficilement la hiérarchie et ne voyant plus la rémunération comme seul facteur de motivation mais cherchant à s’accomplir dans leur travail. Le portrait que l’on en dresse est souvent celui d’une génération qui veut se différencier de celle de ses aînés, et qui serait difficile à appréhender.
La onzième édition du baromètre Edenred-Ipsos, menée dans 15 pays auprès de 14 400 salariés, dont 3 500 de moins de 30 ans, démontre que les comportements et attentes des salariés les plus jeunes restent assez pérennes, contrairement aux idées reçues. Plus motivés que leurs aînés, ils dépeignent l’entreprise idéale sous des attributs finalement assez proches de leurs collègues plus expérimentés. Pour l’entreprise, l’enjeu ne serait donc pas tant de traiter cette génération indépendamment des autres, mais plutôt de repenser globalement les enjeux de leadership dans un environnement de plus en plus digitalisé, horizontal et multitâche, en tenant compte des fortes spécificités pays.
À RETENIR:
• Plus de 3 500 salariés de moins de 30 ans interrogés dans 15 pays : Allemagne, Belgique, Brésil, Chili, Chine, États-Unis, Espagne, France, Japon, Inde, Italie, Mexique, Pologne, Royaume-Uni et Turquie.
• 26% de millennials déclarent que leur motivation au travail augmente dans le temps vs. 15% des plus de 30 ans, un écart déjà observé il y a dix ans, avec des résultats contrastés selon les pays (12% en France, 19% en Allemagne ou au Royaume-Uni, 26% aux États-Unis, 30% au Brésil, 32% en Chine et 58% en Inde).
• 57% des moins de 30 ans pensent que l’entreprise idéale est une entreprise qui privilégie avant tout la récompense des efforts.
• 59% des millennials attendent que leur hiérarchie tienne ses engagements.
Vous pouvez consulter le communiqué de presse d`Edenred - Ipsos en suivant ce lien

L`APEC publie l’édition 2016 de l`Enquête sur la Mobilité des cadres
  

L`APEC a mis en ligne le 23 juin dernier, l`édition 2016 de son enquête sur la mobilité des cadres.
En 2015, la mobilité professionnelle des cadres est restée relativement stable. Un quart d’entre eux ont connu un changement professionnel : 6,4 % ont changé d’entreprise durant l’année et 19 % ont évolué en interne. La formation est un levier clé pour préparer une mobilité selon l’enquête. Ainsi, 35 % des cadres formés en 2015 déclarent avoir des intentions de mobilité. Enfin, parmi ceux qui n’ont connu aucun changement, 8 sur 10 se déclarent satisfaits de leur situation professionnelle.
Pour consulter le dossier de presse et l`intégralité de l`étude (au format PDF), rendez-vous sur l`article de l`APEC

Info, conseil et accompagnement des TPE/PME
  

Les Direccte, en application de la circulaire du 15 juin 2016 relative à l’accompagnement du développement des très petites entreprises (TPE) et des moyennes entreprises (PME) et de la qualité de l’emploi, vont mettre en place une offre de services pour permettre aux TPE/PME d’accéder à une information et à un conseil gratuit de 1er niveau sur les sujets ressources humaines, la règlementation du travail, les conventions collectives et les aides mobilisables. Des outils adaptés seront proposés aux TPE-PME qui pourront, si besoin, être orientées vers l’interlocuteur adéquat pour une prise en charge plus approfondie.
A cette fin, chaque Direccte doit définir, d`ici au 15 septembre 2016, un plan d’action sur la base d`un diagnostic territorial des offres d`accompagnement existantes et des difficultés RH des TPE/PME du territoire
Cette démarche s`appuiera sur des partenariats avec les principaux acteurs, opérateurs et réseaux existant sur les territoires etapportant des solutions RH aux employeurs. Ces partenaires pourront être conventionnés pour relayer au plus près des TPE-PME les dispositifs emploi/formation, détecter plus efficacement les entreprises en difficulté ou en fort développement (pouvant nécessiter des actions de recrutement et la structuration de leur fonction RH), répondre à des besoins spécifiques et pour proposer appui et accompagnement pour sécuriser les entreprises en matière de réglementation du travail.
Vous trouverez plus d`information, en consultant la CIRCULAIRE N° DGEFP/MADE/DGT/DARES/2016/196 du 15 juin 2016 relative à l’accompagnement du développement des très petites entreprises (TPE) et des moyennes entreprises (PME) et de la qualité de l’emploi

Présenté le 8 juin dernier, le site de recrutement de Carrefour propose désormais des offres d’emploi personnalisées aux candidats.
  

Présentées mercredi 8 juin 2016 par Thierry Roger, directeur de Carrefour Espace Emploi, le site de recrutement de Carrefour propose désormais des offres d’emploi personnalisées aux candidats. C`est lors de la conférence "La digitalisation au service de l’expérience candidat", organisée par la start-up Scoringline et le Lab RH, que Thierry Roger a présenté la nouvelle plate-forme numérique de recrutement du groupe de distribution, après quatre ans d’effort et de refonte du site Internet.
Quelques nouvelles fonctionnalités:
- des offres rubriquées et géolocalisées selon les profils.
- Un quiz pour guider les candidats vers une offre d’emploi qui leur corresponde.
- des vidéos de salariés occupant déjà ce poste.
- des descriptions de postes.
- des informations pour contacter directement les collaborateurs témoins.
- des conseillers RH en ligne sont également disponibles, à toutes les étapes du processus de recrutement.
Ces nouvelles fonctionnalitées sont un réel avantage pour Carrefour, puisqu`elles permettent que les candidatures soient plus ciblées qu’auparavant: "Avant, on avait des candidats qui pratiquaient le mailing, c’est-à-dire qu’ils candidataient à quarante postes à la fois. Cette pratique nous posait problème, on ne s’y retrouvait plus. Maintenant, ce n’est plus le cas, les candidatures sont bien plus ciblées", déclare Thierry Roger.
Une vidéo explicative intitulé "Le parcours de recrutement des candidats chez Carrefour" est disponible sur la page Youtube De Carrefour France

Audiens et Movinmotion lancent une plate-forme RH qui simplifie l`embauche, la gestion sociale et la paie des artistes et techniciens du spectacle
  

Movinmotion est une start-up française créée en 2012. Elle se spécialise dans la gestion RH des intermittents du spectacle. C’est également une sorte de « réseau social ». Les intermittents y créent gratuitement un « coffre-fort numérique » dans lequel ils reçoivent et entreposent leurs contrats de travail et leurs bulletins de salaire. C`est ce service complet qui a séduit Audiens, le groupe mutualiste spécialisé dans la protection sociale du secteur de la culture, de la communication et des médias. Selon Éric Breux (Directeur du Pôle Développement pour Audiens), le groupe a décidé de rentrer au capital de Movinmotion. « Pour l’instant, nous avons acquis 25 % et nous monterons progressivement à 100 % d’ici 2018. ».
Ensemble, ils mettent à disposition des employeurs du secteur culturel « Movinmotion by Audiens », la plateforme collaborative dédiée à la culture de Movinmotion, au sein de son portail Audiens Service 3.0.
Ainsi, les employeurs du secteur culturel peuvent désormais effectuer simplement, toutes les démarches liées au recrutement d’un artiste ou technicien du spectacle. L’outil leur donne également accès à une information immédiate sur les conventions collectives du spectacle et à un carnet d’adresses en ligne de plus de 7 500 profils, facilitant ainsi les recrutements.
Movinmotion by Audiens est accessible gratuitement pour les salariés. Le service de paie et la signature électronique des contrats de travail pour les employeurs sont quant à eux payants. La plateforme est accessible sur tablette et ordinateur.
Retrouvez la vidéo explicative sur le site Web de Movinmotion

La Direccte Provence-Alpes-Côte d`Azur publie une étude qualitative des accords sur l`égalité hommes-femmes
  

La Direccte Provence-Alpes-Côte d`Azur publie une étude qualitative des accords sur l`égalité hommes-femmes dans la région. Le document revient sur l`application de la loi 2010-1330 du 9 novembre 2010 et analyse 59 accords et 7 plans d`action conclus par les entreprises de 50 salariés et plus, dans le cadre de ces obligations légales.
Cette étude est disponible sur le site internet de la Direccte Provence-Alpes-Côte d`Azur.

Partenariat entre l`Arpe, l`IRFEDD, l`ORM et le CARIF : pour une meilleure connaissance de l`état de l`emploi et de la place des femmes dans les métiers de l`économie verte en Provence-Alpes-Côte d`Azur
  

Les résultats du projet "Anticiper les opportunités d`emploi pour les femmes au sein de l`économie verte et verdissante" conduit par l`Agence Régionale Pour l`Environnement et l`Ecodéveloppement (ARPE PACA) pendant 2 ans et coréalisé avec l`Institut Régional de Formation à l`Environnement et Développement Durable (IRFEDD) et l`Observatoire régional des Métiers (ORM) ont été présentés le 17 septembre dernier.
Le livret pratique "Emplois verts, opportunités pour les femmes ?" édité dans le cadre de ce projet a été remis à cette occasion.

Parmi les activités liées à l`économie verte en PACA, quatre sont porteuses d`enjeux emblématiques au regard de la place des femmes : l`entretien, la création des espaces verts, du traitement des déchets, de l`assainissement de l`eau et de la maintenance. Elles sont présentées en focus thématiques au fil des pages.

Retrouvez ce livret sur le site de l`ARPE, de l`IRFEDD ou de l`ORM